Halles Questembert Hb ©rudy Burbant (18)Halles Questembert Hb ©rudy Burbant (18)
©Halles Questembert Hb ©rudy Burbant (18)|Rudy BURBANT

Les Halles de Questembert

Les Halles de Questembert ont été construites en 1552 sur la demande du créateur des Foires de Questembert, Jérôme De Carné, Seigneur de Cohignac, importante juridiction de la région. Ces Halles mesurent 54,74m de long, 15,43m de large et 10,20 de haut. La surface de la toiture avoisine les 1181m² et la superficie intérieure nette est de 766m2.

Halles de Questembert un jour de marchéHalles de Questembert un jour de marché
©Halles de Questembert un jour de marché

Un peu d'histoire...

Généralement couvertes, les Halles sont conçues pour abriter, délimiter et réglementer une zone d’échanges commerciaux. Le marché est le lieu privilégié de la convivialité où s’échangent marchandises et informations. Autrefois, drapiers, cordiers, cordonniers, paysans s’y retrouvaient pour y écouler leurs marchandises qui constituaient l’essentiel de l’activité des foires d’antan.

Les Halles, restaurées en 1997, n’ont en fait jamais été autant utilisées qu’aujourd’hui. Elles accueillent un grand marché régional tous les lundis matin, un marché de produits locaux les mercredis en soirée, mais aussi des brocantes, concerts et autres manifestations culturelles. Les Halles sont classées Monument Historique depuis 1922. Il ne subsiste en Bretagne « historique » que 5 halles à charpente de bois, celles de : Questembert, Le Faouët et Rohan en Morbihan, Plouescat en Finistère et Clisson en Loire-Atlantique.

L'architecture

des Halles de Questembert

Ces halles sont d’un type courant à partir du XVème siècle :
les halles « formant îlot ». Elles constituent un ensemble urbain
isolé à elles seules, généralement situées au cœur de
l’agglomération. La toiture est dite « à croupe droite ». Elles sont
construites selon le plan le plus répandu, des halles à triple
vaisseaux : le vaisseau central ou « grand corps de halles » et 2
nefs ou « petites halles ».

Elles sont d’un type commun caractérisé par une construction
entièrement en bois de chêne et de châtaignier (essences
locales nécessitant peu de frais de transport), à l’exception de la
toiture et des soubassements des piliers, en pierre afin de
protéger les poteaux en bois de l’humidité du sol et du
pourrissement. Elles sont constituées de 84 piliers répartis en 17
fermes principales.

Elles mesurent 54,74m de long, 15,43m de large et 10,20m de haut. La surface de la toiture avoisine les 1181 m2 et la surface au sol 766 m2. Elles ont nécessité l’utilisation de près de 160 m3 de bois (charpente, chevronnage et voligeage).

Nos suggestions