PhotographerPhotographer
©Photographer|Alessandro Gui
Château deRochefort‑en‑Terre

Château de Rochefort‑en‑Terre

Le château à été construit sur un éperon rocheux depuis lequel il était possible de surveiller les Grées,
qui était un point stratégique de passage aux travers de ces collines schisteuses.
De cet intérêt tactique, l’occupation du site semble avoir été présente à partir du XI -ème siècle.
D’anciens vestiges d’époque gallo-romain, tel que des tuiles ou de la monnaie, ont été trouvés.

Le règne

des Rochefort

Le premier seigneur connu est Abbon de Rochefort, en 1118.
Ce nom évoque déjà l’existence d’une forteresse.
Les seigneurs de Rochefort-en-Terre enrichissent et agrandissent considérablement leur domaine par diverses alliances. En 1374, Jeanne de Rochefort et Jean de Rieux II se marient, et deviennent alors une des plus puissantes familles du duché de Bretagne.

En 1488, Jean VI de Rieux-Rochefort, qui est chef des armée bretonnes, perd la bataille de St-Aubin-du-Cormier contre France Charles VIII, c’est alors que ses forteresses firent démantelées.

Puis Anne de Bretagne, devenue reine, accorda un dédommagement de 100 000 écus d’or, à son ancien tuteur, qui lui permettra de rénover son château de Rochefort.

De la seigneurie

à la Révolution

Le château à put accueillir en son sein au XVIème siècle, un hôte prestigieux, le roi François 1 er.
Puis le château fût incendié en 1594 durant les guerres de Religion car il appartenait à une illustre famille protestante, les Coligny.

Par la suite la seigneurie de Rochefort appartiendra aux Lorraine-Elbeuf, puis aux Hay des Nétumières et par la suite à Vincent-Exupère de Larlan qui remettra le château en état en 1673.
En 1793 pendant la Révolution le château sera pillé et pris par les chouans puis par les soldats de la République et sera par la suite démoli sur ordre de l’administration départementale.
Le château ne deviendra alors, que des ruines imposantes.

Les temps

du renouveau

Alfred Klots sera une personne qui apportera beaucoup à la commune de Rochefort-en-Terre et à ses habitants. Il rachètera la propriété en 1907 et prendra soin de rénover le château et de lui ajouter deux tours ainsi que des lucarnes gotiques et de Renaissance.

En 1918-1919, il n’hésitera pas à ouvrir ses portes à la Croix-rouge américaine pour en faire un centre de convalescence pour les soldats. Sa femme, dés 1915, œuvrera activement pour le Fonds de secours aux blessés français.

Malgré que la famille Klots vivent entre l’Amérique l’hiver et Rochefort-en-Terre en période estivale, ils seront adoptés par les Rochefortais qui leurs doivent beaucoup. En effet l’artiste créa un concours annuel de fenêtre fleurie et invitera des peintres américains à faire des portraits de la petite cité de caractère et en fera un lieu touristique.

En savoir plus sur le château et la famille Klots 

parcours guidé interactif

Amoureux d'histoire et de patrimoine

Essayez nos visites guidées

Nos suggestions