Château Rochefort En TerreChateau Rochefort En Terre
©Chateau Rochefort En Terre
Château de

Rochefort-en-Terre

Le château de Rochefort-en-Terre à été construit sur un éperon rocheux,
il avait pour vocation de contrôler la voie de passage vers l’intérieur du duché de Bretagne,
entre La Roche-Bernard et Malestroit.
Au fil des siècles, le château a fait l’objet de multiples destructions et reconstructions…

Le château

d'origine

Le fief

des Rochefort

Au XIIème siècle, la seigneurie d’Elven est divisée en deux. La seigneurie des Rochefort est alors créée. Un château est implanté au sommet de l’éperon. Un pan de mur du XIIème siècle, à l’entrée du château, renvoie vers ses origines très anciennes.

Ce premier château est rasé en 1488, à la suite de la bataille de Saint-Aubin-du-Cormier près de Rennes. Charles VIII, roi de France, ordonne la destruction du château de Jean IV de Rieux-Rochefort, maréchal de Bretagne vaincu.

Toutefois, Anne de Bretagne, pupille de ce dernier, finance sa reconstruction.

De la seigneurie

à la Révolution

Le château à put accueillir en son sein au XVIème siècle, un hôte prestigieux, le roi François 1er.

Au milieu du XVIème siècle, Claude, héritière des Rieux-Rochefort, épouse François de Coligny et décide de convertir les Rochefortais au protestantisme. Le château est incendié en 1594, durant les guerres de Religion, sur ordre du duc de Mercoeur, fervent défenseur du culte catholique.

Par la suite la seigneurie de Rochefort appartiendra aux Lorraine-Elbeuf, puis aux Hay des Nétumières et par le comte de Larlan, Président du Parlement de Bretagne, qui remettra le château en état en 1673.

En 1793 pendant la Révolution le château sera pillé et pris par les chouans puis par les soldats de la République et sera par la suite démoli sur ordre de l’administration départementale. Le château ne deviendra alors, que des ruines imposantes.

Le château

actuel

Les temps

du renouveau

Alfred Klots sera une personne qui apportera beaucoup à la commune de Rochefort-en-Terre et à ses habitants. Il rachètera la propriété en 1907 et prendra soin de rénover le château et de lui ajouter deux tours ainsi que des lucarnes gotiques et de Renaissance.

En 1918-1919, il n’hésitera pas à ouvrir ses portes à la Croix-rouge américaine pour en faire un centre de convalescence pour les soldats. Sa femme, dés 1915, œuvrera activement pour le Fonds de secours aux blessés français.

Malgré que la famille Klots vivent entre l’Amérique l’hiver et Rochefort-en-Terre en période estivale, ils seront adoptés par les Rochefortais qui leurs doivent beaucoup. En effet l’artiste créa un concours annuel de fenêtre fleurie et invitera des peintres américains à faire des portraits de la petite cité de caractère et en fera un lieu touristique.

En savoir plus sur le château et la famille Klots 

parcours guidé interactif

Histoire de la

famille Klots

Château de Rochefort-en-Terre: L'Époque de la Famille Klots 1907 - 2013
Château de Rochefort-en-Terre: L'Époque de la Famille Klots 1907 - 2013
Château de Rochefort-en-Terre: L'Époque de la Famille Klots 1907 - 2013

L'histoire du château

En quelques dates
  • 1488 : 1ère destruction ordonnée par Charles VIII, après la bataille de St-Aubin-du-Cormier
  • 1594 : 2nde destruction par le gouverneur de Redon, F. de Talhouet. Il incendie le château
  • 1793 : 3ème destruction par les républicains
  • 1843 : les écuries sont transformées en habitation
  • 1907 : le peintre Alfred Klots rachète la propriété
  • 1978 : le Conseil Général devient propriétaire, la famille Klots gardant l’usufruit
  • 2013 : le département en fait don à la commune
Fermer